Le Critique intérieur
Estime de soi - Dévalorisation

Stage thérapeutique - Animé par Marie Facchineri


AXES DE TRAVAIL - Méthodes psycho-émotionnelles et corporelles de Connaissance de Soi
- Comprendre le fonctionnement et les polarités de cet archétype en nous (homme ou femme) ;  
- Identifier et mesurer la puissance de cette énergie critique et perfectionniste ;  
- Clarifier certaines mémoires personnelles et transgénérationnelles à l’origine de notre culpabilité potentiellement destructrice, que cet archétype active ;  
- Réparer et sacraliser les liens à nos lignées ;  
- Discerner  nos responsabilités et accéder à une juste estime de Soi pour sortir des systèmes bourreau/victime.

Pour les personnes qui le désirent, le travail transgénérationnel enclenché dans ce stage résidentiel, peut se poursuivre au cours des ateliers de constellations familiales, qui ont lieu tous les 40 jours environ, sur une journée.

Date et lieu : 23 (20h) au 25 novembre 2018 à 5 min de Ganges (45 min au nord de Montpellier).
Horaires : jour 1 : 20h-22h / jour 2 : 9h-13h, 15h-19h, 20h30-21h30 / jour 3 : 9h-13h, 14h30-17h
Tarifs : animation stage : 220 euros - Coût hébergement et restauration variable selon formule ; nous contacter pour précisions.
Nombre de participants : 8

PSYCHOLOGIE ET BESOINS
Cet archétype correspond en partie à l’inconscient, il est le gardien des ombres issues de nos mémoires acquises et innées, notamment celles de nos lignées. Ce tempérament qui pousse à la culpabilité permet ainsi à la conscience de discerner le bon et le mauvais, de révéler les erreurs qui, intégrées, nous font évoluer. Il est le principe d'apprentissage. Lorsque nous sommes identifiés à lui et qu'il domine la personnalité, il peut provoquer un manque cruel d'estime de soi, une profonde susceptibilité, obnubilés que nous sommes par nos manquements. 

La culpabilité pervertie est due parfois à un excès de mémoires traumatiques. Elle induit alors, soit la prise en charge excessive de toutes les responsabilités, soit à l'inverse la fausse justification permanente. Dans le cas d'une impossibilité à se remettre en question, l'individu projette dangereusement la culpabilité sur les autres. 

Détenteur de nos mémoires et de nos ressources inconscientes, l'archétype du "perfectionniste" ou du "critique intérieur" est une fonction psychique type "dépressive" innée, froide et distante, qui nous pousse impitoyablement à clarifier nos ombres et à faire les deuils nécessaires pour accueillir une nouvelle vie plus libre et cohérente. Ces transformations -type chrysalides- peuvent s'avérer chaotiques mais toujours à caractère initiatique, toucher le fond étant parfois nécessaire avant "l'illumination" et la perception, par exemple, d'un nouveau projet de vie. 
Au Cœur des Moi © 2013-2017 - Mentions légales - Plan du site